Tout ce que vous devez savoir sur l'huile d'onagre
huile-donagre-1.jpghuile-donagre-2.jpghuile-donagre-3.jpghuile-donagre-5.jpghuile-donagre-6.jpg

Huile d'onagre et les bienfaits

Huile d’onagre

L’onagre ou primevère du soir est une plante originaire d’Amérique du Nord, mais elle pousse aussi en Europe et dans certaines parties de l’hémisphère Sud aussi. C’est une plante aux fleurs jaunes qui fleurissent dans la soirée. L’huile d’onagre contient l’acide gras gamma-linolénique (AGL) un acide gras essentiel. Les acides gras essentiels sont nécessaires à la croissance et au développement de l’organisme.

Utilisation de l’huile d’onagre

huile d'onagreParmi les différents huile d’onagre bienfaits, on peut déjà dire que l’huile d’onagre est utilisée depuis les années 1930 contre l’eczéma (une maladie de la peau qui la rend enflammée, crée des démangeaisons, ou la rend écailleuse en raison d’allergies ou d’irritations). Plus récemment, cette huile a été utilisée dans d’autres conditions impliquant une inflammation, telle que la polyarthrite rhumatoïde. L’huile d’onagre est utilisée dans certaines situations où la santé des femmes est affectée, telles que des douleurs mammaires associées au cycle menstruel, les symptômes de la ménopause et le syndrome prémenstruel (SPM). C’est une huile qui est aussi utilisée dans les traitements contre le cancer et le diabète. L’huile issue de l’onagre est extraite des graines d’onagre. L’huile est généralement mise en capsules pour son utilisation interne (ingestion), mais on peut aussi la trouver dans des petits flacons pour un usage externe, sur la peau notamment. Il est même possible de se servir d’une seringue pour extraire l’huile contenue dans la capsule pour un usage cosmétique. Consommée régulièrement, l’huile permet d’agir sur les problèmes d’hypertension, les troubles inflammatoires, les troubles cardiovasculaires, la mauvaise irrigation sanguine, la ménopause, le manque de souplesse de la peau, le syndrome prémenstruel…

L’huile d’onagre et les recherches scientifiques

L’huile d’onagre peut avoir des avantages modestes pour l’eczéma, et elle peut être utile pour la polyarthrite rhumatoïde et les douleurs mammaires. Cependant, les résultats des études sont mitigés, et la plupart des études ont été mal conçues. On constate que l’huile issue de l’onagre ne semble pas affecter les symptômes ménopausiques. Bien que certains essais cliniques aient montré un certain avantage de l’huile d’onagre pour les PMS, les essais les mieux conçus et les mieux élaborés scientifiquement n’ont trouvé aucun effet tangible. Malgré ces effets scientifiques qui semblent douter de l’efficacité de l’huile issue de l’onagre, de nombreuses personnes arrivent à apaiser et à guérir certains maux dont ils souffrent et que l’huile a pour réputation de soigner à savoir l’eczéma, les différents troubles rencontrés par les femmes et liés à la ménopause ou aux menstrues.

Les propriétés de l’huile d’onagre

huile d'onagreLes nombreuses huile d’onagre propriétés sont surtout liées à sa teneur en acide gras gamma-linolénique (AGL) qui permet l’entretien et la synthèse de l’épiderme de la peau ainsi que le confort de la femme. Pour agir, il est généralement recommandé de prendre 2 à 3 capsules par jour pour agir sur les différents tracas et désordres hormonaux rencontrés par les femmes notamment. L’huile d’onagre est bien tolérée par la plupart des gens. Quelques effets secondaires cependant ont été notés, à l’instar de légers troubles gastro-intestinaux et de céphalées. Il est reconnu que sa consommation peut provoquer des nausées, des diarrhées, des maux de tête surtout si sa consommation est faite à jeun. L’idéal reste comme pour tous les autres médicaments de consommer l’huile en capsules tout en mangeant. À ce jour, aucune interférence avec un médicament, un complément alimentaire ou un autre produit n’a été relevée pour la consommation de l’huile d’onagre sous forme de capsules notamment. Cependant, l’AGL peut provoquer chez des personnes subissant un traitement avec de lé phénothiazine, des crises d’épilepsie. De même, une consommation régulière de corticostéroïdes a un effet inhibiteur sur l’AGL et ne peut traiter l’eczéma efficacement. Enfin, bien qu’aucun test n’ait encore été effectué sur les femmes enceintes et que les risques qu’elles et leurs bébés courent ne soient pas connus, il est donc préférable d’éviter de consommer de l’huile issue de la pression d’onagre lorsqu’on est enceinte.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

15 commentaires récents :
  • Yolaine a écrit :

    Depuis que je prends de l’huile d’onagre, ma peau est plus douce. Par contre, j’ai toujours énormément de bouffés de chaleur la nuit et un peu le jour. J’en prends 2 fois par jour.

  • Sandra a écrit :

    Mon médecin m’a prescrit Epogam 1000, car c’est remboursé par l’assurance. Est-ce que c’est possible d’acheter ce produit dans les pharmacies de la Suisse?

  • Line a écrit :

    Pour ma part, je prends 2 capsules d’huile d’onagre le matin et 2 le soir au repas.

  • Line a écrit :

    J’utilise l’huile d’onagre depuis un mois et ça changé ma vie de femme en pleine ménopause. Je n’ai plus de bouffée de chaleur nocturne. Je ne me réveille plus la nuit plusieurs fois. Je ne fais plus d’insomnie. Ma peau est plus douce. Je n’ai plus de poussée de bouton au visage. Je me lève reposée le matin au lieu d’avoir l’air d’une fille qui n’avait pas beaucoup dormie ou qui avait passée la nuit sur la corde à linge.

  • Lucie a écrit :

    Excellente huile pour les peaux sèches. J’en prend 2 capsules par jour. Le coût n’est pas énorme, je les prend chez mon fournisseur habituel: Phyto-soins.

  • Catherine a écrit :

    J’applique de l’huile d’onagre directement sur mes seins tendus à cause du syndrome prémenstruel et c’est efficace! + efficace pour moi en huile qu’en gélule

  • Marianne a écrit :

    Est-ce que l’huile d’onagre est déconseillée pour les personnes qui ont des problèmes cardiaques?

  • Yolaine a écrit :

    Je prends de l’huile d’onagre depuis quelques semaines seulement, car je suis en pré-ménopause. J’espère avoir des résultats bientôt!

  • Chris a écrit :

    Tu peux en trouver sur le site de http://www.fleurancenature.fr.

  • Christine a écrit :

    Personnellement, ces capsules me donnent mal à la tête…